Le moto-club Totem a été créé en 1977 à Longuyon, dans le Nord de la Meurthe-et-Moselle, par une poignée de mordus de bécane, de balades entre potes et de retrouvailles autour d'un pot. Les premières années ont été consacrées à la recherche puis l'aménagement d'un local, situé rue Louis Quinquet... à côté du nouveau cimetière.

Puis les adhérents ont organisé une première concentration sur le site des anciennes casernes Lamy les 12 et 13 avril 1980. Ce fut une sacrée manifestation à mettre sur pied, avec l'aide des services techniques de la ville, alors dirigée par M. Pierre Mersch, et celle de nombreux commerçants. Nous étions allés à Eupen, en Belgique, commander de superbes médailles chez Willy Kraft. Ce rassemblement d'environ 700 motards connut un franc succès. Hélas, des voyous à deux roues, ceux du bien nommé moto-club "les infâmes" venus de Moyeuvre et des environs, nous ont pourri l'ambiance. La salle prévue pour la restauration des participants a été envahie par les bikers équipés de machettes et les tables ont été renversées au cours de cette équipée sauvage. Et puis certains "motards" se sont permis d'aller au centre ville de Longuyon faire du gymkana sur les trottoirs. Heureusement la majorité s'est très bien comportée et les retours que nous avons eus nous ont encouragés à renouveler l'expérience.

Alors, il y a tout juste 40 ans, les 11 et 12 avril 1981, la deuxième concentration s'est déroulée au même endroit. Cette fois-ci nous avions interdit l'accès à la salle. Les motards sont venus encore plus nombreux et l'ambiance fut le plus souvent assez bon enfant. Seulement voilà, l'excès de consommation d'alcool et autres substances par certains a entraîné des bagarres parfois violentes, notamment la nuit. Cette fois-ci, c'est un club de motards venus de Reims qui nous a semé la pagaille, nous menaçant à plusieurs reprises et exigeant du journaliste local d'avoir leur photo dans le Républicain lorrain (voir l'article de presse ci-dessous). Les bénévoles de la Croix-Rouge ont dû intervenir. La gendarmerie, appelée en renfort, est restée à bonne distance. Et puis, dans la nuit du dimanche au lundi, alors que nous dormions à quelques-uns dans la salle, des vols ont été perpétrés dans nos affaires (matériel photo, argent...). Bref, la manifestation n'a rien apporté dans les caisses du club. Alors nous avons arrêté les frais! Restent quelques beaux souvenirs comme ces photos.

img982

img983

img984

img985

img986

 

img987

img988

img989

img992

img001 - Copie

img995

img996

img978

img979

img980

img990

img991

img993

img994

img997

img998Le dessin des auto-collants et des médailles est l'oeuvre de Joël Pierson

img999

DSC_9017

DSC_9019