Ce petit carnet mesure 9cm par 13cm et est recouvert d'une couverture plastifiée sur laquelle j'avais écrit "LESQUOY GERARD" au stylo à bille. Il comporte 15 feuillets, en comptant la couverture cartonnée. Sur la 2ème de couverture ma mère a écrit son adresse et son numéro de Sécurité sociale et sur la 3ème on peut réaliser que ce carnet date de 1962.

A cette période mon frère Jean-Pierre est agent d'étude au service O.T. de l'usine de Senelle et René termine son apprentissage de chaudronnier. Les recettes correspondantes ont été publiées avec le carnet n°60. Et moi, je suis en classe de 5ème Classique au collège Albert Lebrun de Longuyon. Chaque vendredi midi, en rentrant du collège, je vais aider M. Lalouette à ranger sa boutique de mercerie sur le marché.

Ma mère effectue toujours des ménages à la station des P.T.T. de la route de Sorbey et intervient auprès d'une personne âgée, Mme Trussart. Les autres rentrées d'argent sont constituées des allocations familiales (estimées à 18330AF par mois), des remboursements de Sécurité sociale (4450AF pour un corset acheté 9950AF le 14 avril, lunettes pour Jean-Pierre et Suzanne), des dommages de guerre (9700AF le 13 mars) et de ma bourse d'études (montant introuvable). La ville de Longuyon nous offre aussi un colis de victuailles pour Pâques. Le 7 mai ma mère et moi tenons le vestiaire au bal des A.C.P.G. (Anciens combattants) et recevons 4000AF. Les recettes de mars se montent à 144173AF et celles d'avril à au moins 136340AF (sans compter la bourse et les remboursements S.S.). 

Les dépenses journalières (lait, épicerie, viande, charcuterie, poisson) ont toujours lieu sur Longuyon et exceptionnellement à Longwy où nous nous rendons en train (Prisunic, Leclerc). Les autres achats sont principalement des vêtements et des lunettes à cette période. Elles s'élèvent au total en mars à 141833AF et en avril à 154633AF. Le loyer, 3315AF, a été réglé à Mme Ponozny le 3 mars puis le 18 avril. A noter que mon frère Jean-Pierre a suivi une grève de 12 jours en avril mais cela n'a finalement pas été retenu sur son salaire.

En mars 1967 les troupes de l'OTAN stationnées à Marville (Meuse) ont quitté la France, et les militaires canadiens habitant pour la plupart à Longuyon ont offert un totem, ce qui a donné lieu à une belle cérémonie que ma mère et moi avons suivie, d'où des dépenses de photos. Le 19 mars René a eu 18 ans et a eu droit à un beau costume le 1er avril chez Corroy, et le 21 avril j'ai eu 13 ans.  Le médecin de famille a cette époque est le Dr Robaux.

img853

img854

img855

img859

img860

img861

img862

img863

img864

img867

img868

img870

img871

img872

img873

img874

img875

img876