Très difficile d'effectuer un choix parmi 1570 spectacles, même en lisant les critiques dans la presse avant d'arriver, alors nous avons essayé de varier les plaisirs, entre différents genres et thèmes. Le mercredi, après "Le petit coiffeur", la dernière mise en scène de Jean-Philippe Daguerre à l'Actuel théâtre, nous sommes allés écouter la violoniste Marianne Piketti vers midi au théâtre du Girasole; après la pause déjeuner, il n'a pas été évident de rentrer dans le jeu de Fanny Cabon au théâtre "Les 3 soleils" avec la pièce "Gardiennes"; puis nous nous sommes posés au théâtre "L'arrache-coeur" pour savourer les textes de Patrice Mercier, accompagné au piano par Missonne, puis nous laisser emporter dans le tourbillon d'humour et de poésie déjantée de l'ami Charly Astié avec "Charly Poète-Poète". Le lendemain, nous pénétrions vers 10h45 dans une salle de classe du lycée Mistral pour découvrir la belle adaptation du roman d'Alice Zeniter "L'art de perdre"; après un savoureux repas chez nos amis du restaurant "La Sou'pape", rue de la Grande Fusterie, nous nous sommes plongés dans l'univers particulier de Samuel Beckett avec "Oh les beaux jours", au théâtre "La tache d'encre", pièce admirablement interprétée par Véronique Boulanger et Jérome Keen. Puis c'était "Je ne cours pas, je vole" au théâtre du Roi René et enfin "Une nuit avec M. Teste", superbe adaptation d'un texte de l'écrivain et poète sétois Paul Valéry, au théâtre des Gémeaux. 

img021

img022

img041

img060

 

IMG_2366 - Copie

IMG_2369 - Copie

IMG_2370 - Copie

IMG_2373 - Copie

IMG_2374 - Copie

IMG_2407

IMG_2445

IMG_2453

IMG_2464

IMG_2480

 

IMG_2530

IMG_2532

IMG_2375 - Copie

IMG_2376 - Copie

IMG_2377 - Copie

IMG_2382 - Copie

IMG_2384 - Copie

 

DSC_0905

DSC_0910

DSC_0915