22 avril 2022

21 avril 2022: le 50ème anniversaire de mes 18 ans!

Mille mercis à toutes celles et tous ceux qui m'ont témoigné hier 21 avril leur sympathie en ce jour de mes 68 ans: épouse, frangin, enfants, petits-enfants, nièces, cousines et cousins, amies et amis de longue date ou plus récents, amoureuses et amoureux comme moi des belles choses et des belles personnes, de la culture, du sport, de la nature, bref de la vie quoi. Plein de messages et de "like" sur Facebook bien sûr mais aussi de sms ou d'appels téléphoniques qui font chaud au coeur, venant de surcroît de lieux et de milieux aussi... [Lire la suite]
Posté par levieuxpalmeur à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 avril 2022

C'était il y a tout juste 50 ans!

L'année de ma Terminale C au lycée de Longwy, en Lorraine, je tenais un journal quotidien, consacré surtout à mon travail scolaire mais aussi à mes fréquentations! Et le 21 avril je passais l'épreuve de natation du baccalauréat à la piscine des Récollets, superbe bassin de 50m, dans lequel j'ai cru me noyer plusieurs fois au cours de cette nage dans une brasse approximative. A cette époque je sortais avec Blandine H... et j'étais fan de Joan Baez. La veille de mes 18 ans, Solange Silvestre, la maman de mon ami d'enfance Gérard, nous... [Lire la suite]
Posté par levieuxpalmeur à 19:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 avril 2022

Petit bilan de la nage avec palmes ce premier trimestre 2022

39,5km en 16 entrainements à la piscine intercommunale de Jarny entre le 3 janvier et hier 1er avril, ce n'est pas ce que j'ai fait de mieux depuis 25 ans mais, après deux années en demi-teinte pour cause d'épidémie, il faut reprendre le rythme. Et puis ce foutu covid ne m'a pas épargné et je n'ai pu nager du 16 janvier au 16 février. Mais c'est tellement bon d'aligner des longueurs en ne pensant à rien d'autre que de les compter, en attendant de retrouver la Méditerranée en mai!
Posté par levieuxpalmeur à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 février 2022

Pink Floyd: un demi-siècle de passion et une vingtaine de vinyles!

Plusieurs mois que je veux partager ici ma passion pour Pink Floyd, au travers des albums vinyles acquis durant un demi-siècle, puisque le dernier "Live at Knebworth 1990", double 45trs, est sorti fin 2021. Tout a été déjà raconté sur le groupe anglais dans la presse spécialisée depuis le début des années 70 et la parution des premiers ouvrages comme "Le livre du Pink Floyd", paru en septembre 1978, co-écrit par Alain Dister, Jacques Leblanc et Udo Woehrlé. Pour moi, Pink Floyd, ce fut d'abord l'écoute  d'émissions de radio... [Lire la suite]
Posté par levieuxpalmeur à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 janvier 2022

Mes lettres de colonie de vacances: à Mégevette, en Haute-Savoie, en 1967

Cap sur la Haute-Savoie l'année de mes 13 ans, après la Vendée en 1962, la Drôme en 1963 et 1964 puis les Vosges en 1965. Grâce aux colonies de vacances j'ai pu découvrir de belles régions de France, apprendre à vivre en collectivité, effectuer de belles rencontres... et améliorer mon niveau en français. Quand je me relis 55 ans après, je réalise que mon niveau en orthographe était bien médiocre! Mais c'est sans doute l'écriture à ma famille de nombreuses lettres, avec aussi la lecture de livres au collège, qui m'a fait progresser,... [Lire la suite]
Posté par levieuxpalmeur à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2022

Mes lettres de colonie de vacances: au Haut-du-Tôt, dans les Vosges en 1965

Entre le 10 août et le 6 septembre 1965, j'ai pu découvrir un joli coin des Vosges, avec cette colonie de Lorraine-Escaut. Voici les quelques lettres que j'ai envoyées à ma maman durant ce séjour.  
Posté par levieuxpalmeur à 11:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 janvier 2022

Mes lettres de colonie de vacances: à la Bégude de Mazenc l'été 1964

C'est la seule colonie à laquelle je suis allé deux fois car le premier séjour en juillet 1963 m'avait vraiment enchanté. Voici donc quelques lettres écrites à ma maman entre fin juillet et fin août 1964. Dans la dernière j'y évoque la venue de Fernand Herbin, jeune frère de ma grand-mère maternelle lucile, qui habitait à Orange.  
30 décembre 2021

Mes lettres de colonie de vacances en juillet 1963 à La Bégude de Mazenc

Après la découverte de l'océan en 1962, je faisais connaissance avec la Drôme en son climat presque provençal en ce début juillet 1963. Le siège de la colo se trouvait dans la villa de l'ancien président de la République Emile Loubet à La Bégude-de-Mazenc. Je me souviens d'un grand parc et d'une piscine où nous allions nous baigner assez souvent. A la même période mon frère René, 14 ans, était en colo en camp à Longeville, en Vendée. Jean-Pierre, 16 ans, était lui déjà apprenti à l'usine Lorraine-Escaut. J'échangeais pas mal de... [Lire la suite]
30 décembre 2021

Mes lettres de colonie de vacances en juillet 1962 depuis Saint-Gilles-Croix-de-Vie

A l'aube de l'année 2022, je me plonge une nouvelle fois dans mes archives de jeunesse et, comme mon petit-fils le plus âgé aura bientôt 9 ans, je relis les lettres que j'écrivais à ma mère, à 8 ans, cet été 1962 depuis la colonie de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, en Vendée. C'était la première fois que je partais en "colo", alors que mes frères aînés René et Jean-Pierre y allaient déjà depuis plusieurs étés. Du reste, au même moment René, 13 ans, était aux Sables d'Olonne. Ma mère, veuve depuis 1956, travaillait dur pour nous élever et... [Lire la suite]
10 décembre 2021

Le 10 décembre 2006: la 33ème traversée de Verdun en nage avec palmes

Voici tout juste 15 ans, je participais, avec une trentaine d'autres nageurs, à la traversée de Verdun en nage avec palmes. C'était la 14ème fois que je me jetais dans la Meuse depuis ma tentative ratée de 1981. Ce dimanche-là, l'eau affichait 7 degrés et l'air 3 degrés. Alors membre du club subaquatique de Briey, j'avais réussi à convaincre deux plongeurs du club, Fabrice Surmely et Damien son fils, de venir nager à mes côtés. Et puis pour une fois je n'étais pas encouragé que par ma seule épouse, Michèle, mais aussi par notre fils... [Lire la suite]