31 décembre 2020

La 32ème traversée de Verdun en palmes le 11 décembre 2005: ma seule victoire!

En ce 31 décembre 2020 j'écris le millième article sur ce blog, créé voici cinq ans. Alors j'ai choisi  de raconter ma seule victoire dans une compétition sportive de ma vie! Ce 11 décembre 2005, je participais à ma quatorzième descente de la Meuse en nage avec palmes (et non la treizième comme je croyais ce jour-là). Nous n'étions que vingt, venant de six clubs, de Lorraine et d'Alsace. Les grands clubs de nage avec palmes n'avaient pas fait le déplacement et nous étions donc quatorze vétérans, 1 ou 2. Deux autres nageurs du... [Lire la suite]

31 décembre 2020

La 24ème traversée de Verdun en palmes le 15 décembre 1996

Cette année-là, les eaux de la Meuse frisaient avec le zéro, plus exactement entre un et deux degrés. Sous les couleurs du club subaquatique de Briey je m'élançais donc une nouvelle fois ce dimanche après-midi, dans la catégorie Vétéran 1 (35 - 44 ans) pour 1600m entre l'écluse du Clair de lune et le pont de la Galavaude. J'avais enfilé une nouvelle combinaison, de la marque anglaise Spartan, achetée en janvier 1996 au Luxembourg et prévue initialement pour le windsurf. J'avais des gants de la même marque et des chaussons en latex, de... [Lire la suite]
31 décembre 2020

Les comptes de ma mère Suzanne Lesquoy: carnet n°14 du 25 mai au 12 juillet 1950

Ce carnet de 17,4cm par 22cm est très abimé et il manque certainement des pages, car le carnet suivant ne débute qu'au 25 août 1950 (il est lui aussi incomplet). La première page fait le point des prévisions de dépenses pour le mois de juin. Mon père Jean Jules est musicien à l'amicale Saint-Louis et ses sorties occasionnent des dépenses (250f le 4 juin par exemple). Ma mère Suzanne achète chaque semaine la revue "Confidences" (20f). Les courses, ou plutôt les commissions comme on disait à cette époque, sont effectuées aux Comptoirs... [Lire la suite]
Posté par levieuxpalmeur à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 décembre 2020

Les comptes de ma mère Suzanne Lesquoy : carnet n°13 du 10 mars au 24 mai 1950

Ce carnet de marque "l'idéal" mesure 17,2cm par 11 cm et a été acheté 15f.00 aux Comptoirs français, à Longuyon. On y lit la comptabilité tenue par ma mère Suzanne entre mars et mai 1950: dépenses journalières mais aussi prévisions d'achats. J'y ai trouvé plusieurs pages volantes et des petites notes de courses à effectuer. Je n'ai numérisé que les plus significatives.
Posté par levieuxpalmeur à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 décembre 2020

Les comptes de ma mère Suzanne Lesquoy : carnet n°12 du 18 février au 6 mars 1950

Ce petit carnet de 10cm par 16cm a d'abord été utilisé par mon père Jean Jules lorqu'il était prisonnier de guerre à Mösburg, en Allemagne, au Stalag VIIA, sous le matricule N°73419. Il comporte donc des annotations de cette période (1940 - 1945). Puis on peut y lire les comptes de février et mars 1950, mais également des prévisions. On y trouve également la date, 15 mai 1947, et le poids de naissance de mon frère Jean-Pierre.
Posté par levieuxpalmeur à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 décembre 2020

La 23ème traversée de Verdun, en Meuse, du 17 décembre 1995

L'édition de 1993 avait dû être annulée à cause des conditions météo, et notamment des fortes gelées. Et en décembre 1994, j'avais renoncé à participer pour des raisons d'ordre familial. Mais ce 17 décembre, j'étais, avec 34 autres nageuses et nageurs, sur la ligne de départ, près de l'écluse du Clair de Lune dans une eau frisant le zéro degré. Et 20'42" plus tard je terminais en 7ème position (et 3ème sur 7 palmeurs vétérans 1) au pont de la Galavaude. J'étais le seul membre du club subaquatique de Briey cette année-là. Le... [Lire la suite]

21 décembre 2020

La 21ème traversée de Verdun, en Meuse, du 13 décembre 1992

Le mois de décembre 1991 avait été particulièrement froid  au moment de la traditionnelle descente de la Meuse en palmes et celle-ci avait dû être annulée par les organisateurs du club de plongée de Verdun. Le 13 décembre 1992, nous étions près d'une trentaine à nous élancer dans une eau à 5 petits degrés, au profit de l'opération "Noël pour tous", du quotidien L'Est Républicain. Non seulement nous acceptions de souffrir (un peu) mais aussi nous participions, par nos dons divers après la course (tombola notamment), à... [Lire la suite]
19 décembre 2020

La traversée de Verdun en nage avec palmes du 11 décembre 1988

Cette année-là était déjà exceptionnelle pour moi à plus d'un titre. Alors je voulais la (presque) terminer en beauté sur le plan sportif au moins. Elle avait pourtant mal débuté: j'étais accro à la nage avec palmes mais aussi au footing et, en février, une douleur persistante à un tibia m'obligea à me calmer : fracture de fatigue! Mon rhumatologue, le Dr Deblais à Briey, avait eu cette remarque : "ça n'arrive qu'aux vieux... et aux militaires parce qu'ils courent comme des cons". Il envisageait de me plâtrer, sauf que ma chère femme... [Lire la suite]
19 décembre 2020

200km en moto entre vendredi 18 et samedi 19 décembre 2020

La douceur de ces jours-ci incite à rouler encore un peu en bécane, surtout si le soleil pointe son nez. Alors hier vendredi j'en ai profité pour filer vers la butte de Montsec, en passant, depuis Jarny, par la vallée du Rupt de Mad : Rembercourt, Jaulny, Thiaucourt-Regniéville, Bouillonville et Essey-et-Maizeray ; puis Saint-Baussant, Lahayville, Richecourt et Montsec. Petite pause photo sur la butte par un ciel finalement bien gris, alors que le soleil brillait sur les 40 premiers kilomètres. Le monument américain est toujours en... [Lire la suite]
18 décembre 2020

Les traversées de Verdun en nage avec palmes de décembre 1985 et décembre 1987

Après ma première tentative infructueuse en décembre 1981, avec le club nautique de Longuyon dont j'étais un tout nouveau membre, j'avais renoncé à participer à cette compétition un peu folle dans la Meuse à la mi-décembre. Nager 1600m dans une eau glacée avec parfois un fort courant me paraissait décidément hors de portée, alors que deux ans avant je savais à peine nager le crawl. Alors j'ai attendu décembre 1985 et trois années d'apprentissage de la plongée subaquatique pour pointer mon nez et mes palmes à Verdun. Je m'étais... [Lire la suite]