Le mois de décembre 1991 avait été particulièrement froid  au moment de la traditionnelle descente de la Meuse en palmes et celle-ci avait dû être annulée par les organisateurs du club de plongée de Verdun.

Le 13 décembre 1992, nous étions près d'une trentaine à nous élancer dans une eau à 5 petits degrés, au profit de l'opération "Noël pour tous", du quotidien L'Est Républicain. Non seulement nous acceptions de souffrir (un peu) mais aussi nous participions, par nos dons divers après la course (tombola notamment), à l'amélioration du Noël des enfants les plus défavorisés du secteur. Les (rares) spectateurs qui nous applaudissaient sur les bords et les ponts de la Meuse étaient également mis à contribution. Ce dimanche-là, je réussissais à terminer en troisième position en un peu plus de 13 minutes, sous les couleurs du club subaquatique de Briey. Deux autres membres du club, Jean-Marc Genet (assis derrière moi sur la photo de gauche) et Jean-Paul Kempf se classaient 9ème et 14ème respectivement.

Cette année 1992 marquait également pour moi la fin de ma vie de plongeur subaquatique, après dix années de pratique, l'obtention du 1er échelon et un séjour mémorable en Jordanie en février 1992. Je ne me consacrerais plus désormais qu'à la nage avec palmes, au footing et au windsurf.

Verdun_1992

Verdun_1992 (2)