Après seize semaines de fermeture, la piscine intercommunale de Jarny a rouvert samedi 4 juillet, le jour où je rentrais de deux semaines de vacances à Crozon, dans le Finistère. Là-bas, j'avais juste tenté des trempettes, voire quelques brasses, sur les plages de Goulien et de l'Aber... et fait quelques selfies aquatiques. J'avais pourtant emporté tout mon matos (palmes, masque, tuba, combi) mais, au final, je suis resté sur les chemins côtiers et les plages. Il y avait tellement de superbes paysages à admirer que j'ai oublié les palmes. Et puis, à part les surfeurs, personne ne nageait.

Alors j'ai repris le chemin de la piscine mercredi matin, après m'être assuré que le matériel était de nouveau autorisé (dans un premier temps, ce n'était pas le cas). Les mesures d'hygiène imposées sont tellement sévères que bien peu de monde a décidé de franchir de nouveau les portes du bassin. Nous étions six ce matin-là et, ce dimanche à 9h, tout au plus une quinzaine dans le grand bassin. Moi, cela ne me dérange pas, bien au contraire! Alors j'ai avalé 3500m mercredi et 3000m ce matin. Bon, le rythme est lent, il faut bien s'échauffer (2 fois 500m ou 1km) puis fractionner et varier les exercices (séries de dix longueurs). 

Cet été, plus de vacances à Marseillan, dans l'Hérault, pour la première fois depuis 1983. Alors il va falloir se contenter de la piscine. Au moins, pas de risque de coup de soleil, comme fin juin sur la plage de l'Aber, en presqu'île de Crozon...

DSC_0032

DSC_0109