Il y a près de quarante ans, je fus correspondant pour le Républicain lorrain à Longuyon (environ six mois). Suite à une photo de l'Amicale Saint-Louis que j'avais fait paraître, je reçus cette émouvante lettre de M. Gustave Lariette, âgé à cette époque de 81 ans. Il m'offrait cette superbe photo et évoquait mon père Jean Jules et ma grand-mère paternelle. Alors, en cette journée du patrimoine, j'ai eu envie de partager ce courrier que je conserve précieusement.

img926

img927

img928

img929

img930

img931

img933

img934