Quel superbe concert ce dimanche à Esch-sur-Alzette, au Luxembourg, avec l'ancien guitariste de Genesis! Près de deux heures et demi sur scène, entrecoupées par une pause de vingt minutes, et une interprétation très dynamique, en seconde partie, du mythique album de Genesis "Selling England by the Pound", pour laquelle sans doute la majorité des spectateurs avait fait le déplacement. Nous avons également eu droit à de nombreux extraits de "Spectral Mornings", sorti il y a tout juste quarante ans, et des titres du nouvel album de Steve Hackett. Pour les reprises de Genesis, c'est bien sûr l'excellent interprète Nad Sylvan qui était aux manettes ou plutôt aux cordes vocales, très théâtral dans son jeu de scène mais peu communicatif avec les musiciens proches de lui, Roger King aux claviers et Rob Townsend à la flûte, au saxo, au chant et aux percussions ; Craig Blundell était très en forme derrière sa monstrueuse batterie, tout comme le suédois Jonas Reingold, tout juste quinquagénaire, à la basse, à la douze cordes et au chant ; placé à quelques mètres de la scène, j'ai pu prendre quelques photos, souvent de piètre qualité, avec mon smartphone.

DSC_1229

DSC_1230

DSC_1231

DSC_1232

DSC_1236

DSC_1239

DSC_1243

DSC_1248

DSC_1253

DSC_1256

DSC_1265

DSC_1267

DSC_1268

DSC_1270

DSC_1277

DSC_1280

DSC_1282

DSC_1283

DSC_1288

DSC_1329

DSC_1332

DSC_1333

DSC_1337

DSC_1340