King of Hearts, le groupe (français!) de Robert Fitoussi et Marc Tobaly (les fondateurs également de "Les variations"), The Kinks, qu'on ne présente plus, Kiss (l'album solo de Ace Frehley), Kraftwerk: quatre groupes mondialement connus... ou pas, mais qui ne sont représentés dans ma discothèque vinyle que par un seul opus! Expérience musicale sans lendemain pour moi, puisque je n'ai pas suivi la carrière de ces formations aux styles souvent très différents. A cette époque, je papillonnais tellement que je ne pouvais suivre longtemps certaines productions (pas compliqué en fait pour King of Hearts, qui n'a sorti que "Close, But No Guitar"). Enfin, s'il y a deux albums que j'aurais encore envie d'écouter aujourd'hui, c'est bien "One for the Road" et "Autobahn"!

 

IMG_3451

 

IMG_3454

 

IMG_3455

 

IMG_3457

 

IMG_3459

IMG_3460

IMG_2151

IMG_3462

IMG_3463

 

_MG_4266

_MG_4267