Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Le vieux palmeur
Le vieux palmeur
Visiteurs
Depuis la création 179 425
23 octobre 2018

Mes cinq vinyles de King Crimson, achetés entre 1973 et 1984

Le mois prochain, King Crimson aura cinquante ans d'existence avec, certes, quelques périodes de sommeil, mais qui, parmi les amateurs de rock progressif, peut ignorer l'existence de ce groupe majeur et ce qu'il a apporté à ce genre musical et ce qu'il apporte encore? En témoigne le double album "Live in Toronto" en novembre 2015 qui réunit autour de Robert Fripp, Jakko Jakszyk, Mel Collins, Tony Levin pas moins de trois batteurs: Pat Mastelotto, Bill Rieflin et Gavin Harrison. Oh bien sûr, dans une discographie pléthorique, tout n'est pas facile d'accès, et j'avoue que certains albums ou DVD (je ne les connais pas tous) m'ont parfois insupporté. 

Alors voici les pochettes de vinyles achetés entre octobre 1973 (le fabuleux "In the Court of the Crimson King" paru en 1969) et 1984. J'ai par la suite acquis pas mal de CDs, dont "In the court..." remixé en 2009 par Steven Wilson et le triple CD "The Many faces of King Crimson" paru en 2016. Et puis je citerai également l'excellent "A Scarcity of Miracles", a King Crimson Projekct, paru en 2011. Enfin, j'ai eu la chance de voir King Crimson en concert à Nancy le 17 novembre 1973. La place coûtait vingt francs...

IMG_3095

IMG_3096

IMG_3098

IMG_3100

IMG_3101

 

IMG_3092

IMG_3093


IMG_3085

IMG_3086

IMG_3087

IMG_3090

IMG_3091

 

IMG_3088

IMG_3089

Publicité
Publicité
Commentaires
S
J'étais aussi à ce concert. Le violoniste et le percussionniste venaient de quitter le groupe et ils n'étaient que 3 sur scène. Le meilleur moment de la vie de King Crimson.
Répondre
Archives
Publicité
Le vieux palmeur
Derniers commentaires
Publicité