C'est ce qu'inspirent ces "fameux" entonnoirs de la crête des Eparges où nous étions cet après-midi. Un siècle après, les boucheries sont toujours d'actualité de par le monde. Comme quoi les millions de morts, civils et militaires, des conflits passés n'ont pas servi de leçons. Personne n'est à l'abri, où qu'il habite et quoi qu'il fasse. Tant que nous confierons le pouvoir à des fous, nous devrons nous attendre au pire ; et même quand on élit un président (apparemment) normal, on réalise quelques années après, en découvrant ses "confidences" à des journalistes, qu'il délire grave, tellement ce pouvoir monarchique rend dingue. Et si on refusait d'en envoyer un (ou une...) à l'Elysée l'an prochain, en votant toutes et tous "blanc"? A moins qu'on oblige tous les candidats à siéger ensemble... Bon, là, je crois que moi aussi je délire.

IMG_0823 - Copie

IMG_0835 - Copie

IMG_0824 - Copie

IMG_0830 - Copie

IMG_0832 - Copie

IMG_0836 - Copie

IMG_0833 - Copie